Yoga, sport, etc. pendant la ménopause

Une femme heureuse à la ménopause se dégourdit les jambes après le yoga et le sport sur la rivière

Un mode de vie sain, incluant une alimentation variée et équilibrée ainsi qu'une activité physique régulière, est recommandé d'une manière générale et surtout pendant la ménopause. À part cela, le sport, l'entraînement d'endurance et le yoga peuvent contribuer à une meilleure qualité de vie.

Les études indiquent que les femmes physiquement actives présentent une meilleure situation métabolique, contrôlent mieux leur poids et peuvent globalement mieux exploiter leurs fonctions cérébrales. D'après la NAMS (North American Menopause Society), les femmes en surpoids souffrent plus de bouffées de chaleur. Le maintien d'un poids sain et la pratique régulière d’un sport peuvent donc contribuer à soulager les symptomes de la ménopause.

Importance du sport pendant la ménopause

Pour la femme pendant la ménopause, il est judicieux de se maintenir en forme de différentes manières, par exemple en pratiquant des sports d'endurance comme les randonnées et le cyclisme ou en pratiquant un entraînement de musculation, par exemple avec des haltères légers et des rubans d'exercice. Il est conseillé de faire du sport avec une intensité modérée 150 minutes par semaine et intensivement 75 minutes par semaine. Les femmes qui n'atteignent pas un tel degré d'activité physique devraient néanmoins être aussi actives que possible.

Les observations montrent que les femmes faisant fréquemment du sport (au moins 3 fois par semaine) souffrent moins de troubles dus à la ménopause que les femmes dont les activités physiques ne sont qu'occasionnelles. Les problèmes cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les fractures et les cancers du sein ou de l'intestin sont plus rares chez les femmes physiquement actives. En général, les bénéfices d'une activité physique adaptée l'emportent largement par rapport aux éventuels effets négatifs.

Des études montrent que les activités physiques régulières par exemple la marche rapide (à > 5 km/h) et des activités sportives légères à modérées améliorent entre autre la densité minérale osseuse chez les femmes ménopausées et contribuent ainsi à prévenir les fractures.

Importance du yoga pendant la ménopause

La popularité du yoga a constamment augmenté au cours des 20 dernières années; elle a doublé depuis 2002. La pratique du yoga pendant la ménopause peut apporter un soulagement des troubles psychiques et réduire l'intensité des bouffées de chaleur. Il n'existe toutefois aucune étude prouvant un avantage direct du yoga contre les troubles lors de la ménopause.

La pratique régulière du yoga peut néanmoins avoir des effets bénéfiques à long terme. Les exercices de yoga peuvent améliorer les symptômes psychiques, les problèmes vaginaux, la qualité de vie et le bien-être social et physique de la femme pendant la ménopause.

Parmi les femmes souffrant d'insomnie, celles qui pratiquent régulièrement le yoga rapportent moins de difficultés à s'endormir et/ou une durée nettement plus longue du sommeil que les femmes ne pratiquant pas le yoga.

Alimentation

L‘alimentation joue un rôle important dans l'amélioration des symptômes pendant la ménopause. En savoir plus sur l‘alimentation pendant la ménopause.

Prise de poids

Certaines femmes prennent du poids pendant la ménopause. De nombreux facteurs tels que l'âge avancé ou des facteurs génétiques peuvent influencer le poids corporel. En apprendre plus sur la prise de poids pendant la ménopause.