Quand les traitements naturels sont-ils appropriés pour traiter les troubles lors de la ménopause?

La femme est détendue sur le lac avec ses enfants grâce à des traitements naturels qui favorisent la ménopause.

Les produits naturels peuvent être utilisés pour soulager les troubles légers à modérés dus à la ménopause. Leur utilisation peut également être considérée chez les femmes qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas recevoir un traitement hormonal substitutif (THS). Un traitement par des remèdes naturels doit être surveillé directement par un médecin.

Que sont les phyto-œstrogènes et à quoi servent-ils?

Les phyto-œstrogènes sont des substances végétales dont les propriétés chimiques ressemblent à celles des œstrogènes du corps féminin. Le groupe des phyto-œstrogènes comprend par exemple les isoflavones et les lignanes. Des isoflavones sont naturellement présentes dans les graines de soja et les racines de kudzu; des lignanes sont trouvés entre autres dans les graines de lin. À part cela, des phyto-œstrogènes sont aussi trouvés dans des fruits, des légumes et des grains complets.

Même si les données ne sont pas cohérentes en ce qui concerne l'efficacité, certaines études indiquent que les isoflavones obtenues à partir de graines de soja peuvent réduire la fréquence et l'intensité des bouffées de chaleur. Les isoflavones ont des effets similaires à ceux des œstrogènes humains naturels ou synthétiques. Leur efficacité est cependant plus faible que celle des œstrogènes du corps humain ou que celle de l’œstrogène administré lors d’un THS (traitement hormonal substitutif).

Elles peuvent être utiles dans le cas individuel pour soulager les symptômes légers à modérés associés à la ménopause.

Le traitement de la ménopause par phytothérapie est-il inoffensif?

Selon l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA), les isoflavones sont considérées comme des substances sans danger pour les femmes pendant la ménopause.

Quels autres remèdes naturels sont utilisés fréquemment?

Le gattilier est une plante médicinale qui peut apporter un soulagement lors de tension mammaire, d'humeur irritée ou de maux de tête accompagnant les règles. Il est utilisé sous forme d'extrait sec dans des préparations prêtes à l'emploi ou sous forme d'infusion. L'extrait de gattilier peut rendre les règles à nouveau plus régulières et atténuer d'éventuelles douleurs menstruelles. Ces effets peuvent être utiles lorsque le cycle menstruel devient irrégulier au début de la ménopause.

Pendant la phase de déclin des taux sanguins d'œstrogènes, associée aux troubles climatériques typiques et bien connus - comme par exemple bouffées de chaleur-, on utilise souvent des préparations contenant un extrait d'actée à grappe. Cette plante également appelée cimicifuga, racine noire de serpent, herbe de Saint –Christophe ou herbe aux punaises a des effets ressemblant à ceux des œstrogènes. On attribue à l'actée à grappe des effets bénéfiques sur le métabolisme osseux et la muqueuse vaginale, mais il existe aussi des rapports isolés suggérant un éventuel effet nocif pour le foie.

D’autres plantes médicinales peuvent être ajoutées :

  • sauge lors de transpiration excessive
  • aubépine lors de palpitations
  • valériane, houblon, mélisse, passiflore lors de difficultés à s'endormir et de troubles du sommeil
  • préparations à base d'artichaut lors de troubles digestifs
  • ginkgo lors de problèmes de mémoire et millepertuis lors de problèmes de concentration

Les préparations à base de plantes sont une option thérapeutique possible pendant la ménopause. Leur utilisation doit être discutée avec le médecin traitant, étant donné que les remèdes à base de plantes doivent eux aussi être adaptés au cas individuel.

Alimentation

L‘alimentation joue un rôle important dans l'amélioration des symptômes pendant la ménopause. En savoir plus sur l‘alimentation pendant la ménopause.

Traitement au moment de la ménopause

Le traitement a pour objectif de soulager les symptômes dus à la ménopause et d'améliorer la qualité de vie. En apprendre plus sur un traitement au moment de la ménopause.