Troubles d'humeur et anxiété pendant la ménopause

Une femme souffrant d'irritabilité pendant la ménopause est réfléchie.

Pendant la ménopause et la périménopause, les femmes souffrent souvent de troubles d'humeur, d'anxiété et d'irritabilité. Ceci est dû essentiellement à la diminution des taux sanguins d'œstrogènes.

Les femmes affectées décrivent souvent des sentiments de tristesse ou de vide intérieur et se sentent déprimées. De telles phases alternent avec des épisodes d'allégresse ou d'euphorie. Ces troubles d'humeur pendant la ménopause peuvent être liés au manque d'œstrogènes et peuvent être renforcés par un manque de sommeil.

Quelles sont les causes des troubles d'humeur associés à la ménopause?

Les troubles d'humeur et l'anxiété pendant cette phase de la vie sont généralement la conséquence des changements hormonaux liés à la ménopause qui peuvent à leur tour provoquer les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes.Les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes peuvent à leur tour causer des troubles du sommeil et une irritabilité, et détériorer ainsi globalement la qualité de vie. On estime que les troubles d'humeur pendant la ménopause sont en rapport avec les fluctuations hormonales qui ont lieu dans les ovaires. Les œstrogènes sont les hormones ovariennes exerçant un effet antidépresseur. C'est pourquoi un déficit en œstrogènes ou un déclin des taux d'œstrogènes peut contribuer aux troubles d'humeur et à l'anxiété.

Mais il existe encore d'autres facteurs susceptibles d’influencer le psychisme de la femme ménopausée, par exemple le stress, le manque d'exercice physique ou une attitude négative envers le vieillissement en général. Il est important de ne pas confondre de tels troubles de l'humeur avec une dépression. Une dépression est caractérisée par des phases prolongées (d'au moins deux semaines) d'humeur dépressive.

Quelles sont les caractéristiques des troubles d'humeur et de l'anxiété associés à la ménopause?

Les troubles d'humeur sont principalement dus aux fluctuations hormonales de la ménopause. Bien que le risque de dépression soit accru pendant la ménopause, de tels troubles de l'humeur ne doivent pas être confondus avec une dépression. Une dépression est caractérisée par des phases prolongées (d'au moins deux semaines) d'humeur dépressive.

Les symptômes d'une humeur dépressive comprennent entre autres:

  • tristesse
  • anxiété
  • crises de panique
  • tendance accrue à l'inquiétude
  • fatigue accrue
  • faible estime de soi
  • sentiment de frustration
  • colère

Caractéristiques de l'anxiété associée à la ménopause

L'anxiété voire même la peur peut aussi se manifester sur le plan physique. Les symptômes physiques comprennent entre autres:

  • rythme cardiaque accéléré
  • palpitations
  • malaise ou sensation de maladie
  • douleurs thoraciques
  • maux de tête
  • sueurs
  • perte d'appétit
  • sensation générale de faiblesse

Comment gérer les troubles d'humeur et l'anxiété associés à la ménopause?

Les stratégies non médicamenteuses telles que les techniques de relaxation et l'exercice physique sont recommandées parce que les troubles d'humeur associés à la ménopause sont aussi influencés par l'environnement. À part cela, les troubles d'humeur peuvent généralement être traités efficacement par des antidépresseurs. Un traitement hormonal substitutif, THS (traitement hormonal substitutif) peut souvent être efficace contre les troubles d'humeur survenant pendant la ménopause. Si cela vous intéresse, parlez-en à votre médecin/votre gynécologue, qui pourra vous recommander un traitement approprié.

Traitement au moment de la ménopause

Le traitement a pour objectif de soulager les symptômes dus à la ménopause et d'améliorer la qualité de vie. En apprendre plus sur un traitement au moment de la ménopause.

Bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur sont le signe le plus courant de la ménopause et sont décrites par les femmes comme la sensation d'une augmentation soudaine de la température du corps. Souffrez-vous aussi de bouffées de chaleur? En apprendre plus sur les bouffées de chaleur pendant la ménopause.